vendredi 14 juillet 2017

Climatique.






Les embrasements au feu de Juillet
A bras le corps les étreintes à l'étouffée
Des passions à haute pression
Présagent des orages les détonations 
Quand tonnent les vacarmes infernaux
Comme de sauvages désordres sentimentaux 
Les fureurs insensées des météorologies
Livrées au délires de toutes les folies
Ah oui! désordres climatiques 
Pandémonium des corps frénétiques!

J.C Tannenbaum directeur de la station d'art météorologique..

jeudi 22 juin 2017

En un corps accord.







Migné-Auxances, Vienne

Juin à Juin ils se sont rejoints
En un corps accord taquin
Au soleil de ces journées
Enchantées, ils se sont rapprochés
Et se meuvent avec la clémence du ciel 
Au mol mouvement des asphodèles,
Clémence du ciel cependant perfide 
Quand le bleu du ciel devient torride,
Ah! qu'en est-il de la douce mansuétude
Maintenant au feu solaire des vicissitudes?

JC Tannenbaum, directeur de la station d'art météorologique. 

samedi 20 mai 2017

Oui mais...







La Chapelle-Saint-Mesmin, Loiret

Il est né le mois de Mai
Toutes ces semailles jetées
À travers Avril ont eu pour effet,
Malgré les gelés à l'engendrer, 
Une nativité en quelque sorte
Que le temps avec lui emporte,
Jolie chimère qui là haut dessine
Toutes sortes d'espérances badines
D'insouciances folâtres,
Telles ces images de jeunes pâtres
A des activités folichonnes occupés
Et par ces seules pastourelles employés.
Ah! ces charmantes églogues
Au vilain censeur leur triste épilogue.
Car misérable censeur-géniteur, autoriser
Aux privautés ne saurait être que blâmé.
Aussi, tous  ces jolis mois de Mai
Sont de pluies et de froid défaits.

J.C Tannenbaum directeur de la station d'art météorologique.

jeudi 20 avril 2017

D'avril, ainsi soit-il.



Charleville-Mézières, Ardennes.

Eh! c'est le conflit d'Avril à Avril
En équilibre difficile sur un fil fragile
Livré aux souffles de vents versatiles
Et le ciel comme une vaste résille,
A travers ses mailles, lâche les grésils,
Mais à quoi bon conjurer le ciel hostile
Qui pour seule réponse, nous dit : "ainsi soit-il"!

JC Tannenbaum, directeur de la station d'art météorologique.

mercredi 12 avril 2017

La crécelle pascale.



Et Pâques de sa crécelle
Qui tourne comme une manivelle,
Poursuit Avril qu'il harcèle, 
Quand à son devoir il l'appelle
Avec cette terrible ritournelle qui grince,
Agaçante litanie de porte qui coince
Et qui, tout autour de vous évince,
Aigre injonction qui vous pince,
Sans recours à des rodomontades,                              
Car pris en flagrant délit de dérobade
Au très sacré Triduum pascal,
Un manquement qui vous serait fatal!

JC Tannenbaum directeur de la station d'art météorologique.

mercredi 8 mars 2017

A agiter son puéril jouet.



Pluies et giboulées au soleil alterné,
Mars s'est imposé.
Le petit Février si peu aimé et méprisé,
Prestement a été évacué
Dans le flot des ondées enlevé, 
A agiter son puéril jouet
Du temps sans raison
Au seul mouvement des saisons.

J.C Tannenbaum directeur de la station d'art météorologique.

mercredi 15 février 2017

Février petit bout-rimé.







De Janvier il est né
Ce bout de mois Février
Il aura vite fait de passer
Sans avenir ni passé
Avec pour destinée d'être oublié
Un pauvre moi à se désespérer,
Ah! de ce quant-à-moi méprisé
Comment s'en consoler?
Avec au hochet du temps agité,
Un petit  bout-rimé!

JC Tannenbaum directeur de la station d'art météorologique.

samedi 7 janvier 2017

Bonne année.




Les augures, des doigts de la main
Font des signes qui figurent notre destin,
Pantomime énigmatique
De notre avenir fatidique
Qu'ont-ils à vouloir tout nous dire
De ce que nous ignorons de notre devenir?
Mais il est de coutume avec la nouvelle année
De les consulter et leurs augures décrypter
Car à nous souhaiter toutes sortes de joyeusetés,
Reste là-dessous caché notre funeste destinée
Evoquée au jeu malin
D'un habile tour de main.

J.C Tannenbaum directeur de la station d'art météorologique.